Éléphant

elephant-press-0011Ils se sont connus, ils se sont reconnus, ils se sont reconnus, ils sont tombés amoureux et quelques années après, le public est tombé amoureux d’eux.
En 2013, Collective mon amour, le premier album d’Eléphant est sorti chez Columbia ; le début d’une histoire discographique, la fin d’un premier chapitre fait de concerts parisiens dans des salles de plus en plus grandes, de rendez-vous avec des maisons de disques peu fiables, de premières parties de Benjamin Biolay…
Depuis sept ans, Lisa Wisznia et François Villevieille étaient un couple. Au retour d’une tournée qui les a fait voyager de l’Ukraine au Canada, du Japon à Rennes et Lyon, ils se sont séparés, sur le toit d’une villa quelque part en Itale. Reste Eléphant, leur duo dont il a fallu décider des termes de la garde partagée. Touché coulé est l’acte de divorce d’un couple autant que l’acte de survie d’un groupe. Fortes de leurs tensions, pleines de leurs batailles, ces douze chansons collent sur des sons synthétiques des paroles de chair et de sang et font preuve d’une assorance sonique et mélodique nouvelle. Il y a des beats infectieux, des cordes grandioses, et surtout beaucoup de poésie dans les paroles, une certaine gravité, mais qui n’en oublie pas la danse, la fête, le groove. Ce disque enregistré à Paris et mixé à New-York par Fabrice Dupont (The Do, Santogold) ressemble à la vie, en somme.

Espace Pro

Nos Partenaires

Actualités